C’est quand même la conclusion d’une enquête scientifique publiée le 20 juin 2019 et relayée par l’Assistance publique dont nous reproduisons ci-après le résumé traduit par nos soins.

Les longues heures de travail (LWH) sont un facteur de risque potentiel d’AVC. Le but de cette étude était d’étudier cette association dans une vaste cohorte de la population générale.

Méthodes-
Nous avons utilisé la cohorte française CONSTANCES (Cohorte des Consultants des Centres d’Examens de Santé) pour obtenir des informations sur l’âge, le sexe, le tabagisme et les heures de travail à partir du questionnaire auto-administré de référence. D’autres facteurs de risque cardiovasculaire et la survenue antérieure d’un AVC ont été tirés d’une entrevue médicale parallèle. Nous avons défini l’hormone de faible poids moléculaire comme un temps de travail > 10 heures par jour pendant au moins 50 jours par an. Les participants qui occupaient principalement des emplois à temps partiel ont été exclus, tout comme ceux qui avaient subi un AVC avant l’exposition à l’HBPM. Nous avons utilisé des modèles logistiques pour estimer l’association entre l’HBPM et l’AVC, stratifiée par âge, sexe et profession. Dans la modélisation additionnelle, nous avons exclu les sujets dont l’AVC s’est produit dans les cinq années suivant la première exposition au travail déclarée.

Les résultats.
Parmi les 143 592 participants aux analyses, 1 224 (0,9 %) ont subi un AVC, 42 542 (29,6 %) ont déclaré une HBPM et 14 481 (10,1 %) ont déclaré une HBPM pendant 10 ans ou plus. L’HBPM était associée à un risque accru d’AVC : rapport de cotes ajusté de 1,29 (IC 95 %, 1,11-1,49). L’exposition à l’HBPM pendant 10 ans ou plus était plus fortement associée à l’AVC, avec un rapport de cotes ajusté de 1,45 (IC 95 %, 1,21-1,74). L’association n’a montré aucune différence entre les hommes et les femmes, mais elle était plus forte chez les cols blancs de moins de 50 ans.

Conclusions-
Cette vaste analyse révèle une association significative entre l’AVC et l’exposition à l’HBPM pendant 10 ans ou plus. Les résultats sont pertinents pour la prévention individuelle et globale

 

N'attendez-plus, téléchargez dès à présent l’application MesHeuresSup et restez maître de votre temps

Recevez un lien de téléchargement

En vertu de notre Charte des Données personnelles et de la réglementation RGDP, les informations renseignées ne seront jamais conservées.

Les liens de téléchargement ont bien été envoyés !