Imaginons une flexibilité complète – bref, une mise à disposition permanente de l’individu.

Apparemment, les Anglais l’ont fait. Nous reproduisons ci-après le résumé d’une étude anglaise sur les contrats zéro heure. A lire avec attention à l’heure où les Echos viennent de publier un texte qui prône comme solution au problème social en France la déconnexion du droit du travail de la question du temps de travail.

Cette étude a pour objet la prévalence et la nature des contrats à heures zéro (ZHC) au Royaume-Uni.
Le nombre de travailleurs de la ZHC selon l’Enquête sur la population active a depuis longtemps été sous-estimé et continue d’être sous-estimé. Les emplois et les travailleurs de la ZHC sont hétérogènes, mais les emplois de la ZHC sont devenus de plus en plus nombreux, de plus en plus concentrés parmi les jeunes travailleurs, les étudiants à plein temps, les migrants, les Noirs et des minorités ethniques, dans les services personnels et les professions élémentaires, ainsi que dans le secteur des la distribution, l’hébergement et la restauration au fil du temps. …De même, nous ne pouvons pas rejeter que la sensibilisation accrue du public à l’égard des ZHC a largement contribué à l’augmentation récente de l’activité de la ont signalé des ZHC, en particulier au cours de la période 2013-2014.

Jacques Freyssinet écrivait de façon plus directe dans une étude de 2017 : Les contrats de travail « zéro heure » sont le symbole d’une extrême flexibilisation du temps de travail au Royaume-Uni : le travailleur doit rester en permanence à la disposition de l’employeur sans que ce dernier soit tenu de lui assurer un minimum de durée du travail. Ces contrats ont connu une croissance considérable dans la dernière décennie (plus d’1 million en 2015). Malgré la mobilisation des syndicats et quelques conflits exemplaires, la réglementation demeure pratiquement inexistante.

Bref, peut-être faut-il appeler un chat un chat : nous sommes en train d’inventer en droit du travail l’esclavage.

 

N'attendez-plus, téléchargez dès à présent l’application MesHeuresSup et restez maître de votre temps

Recevez un lien de téléchargement

En vertu de notre Charte des Données personnelles et de la réglementation RGDP, les informations renseignées ne seront jamais conservées.

Les liens de téléchargement ont bien été envoyés !